L’infirmière praticienne spécialisée ou IPSPL : ni un petit médecin ni une grande infirmière

Le rôle de l'infirmière praticienne spécialisée

Les besoins grandissants de la société québécoise en soins de santé ainsi que la pénurie de personnel et les problèmes d’accès aux soins qui y sont rattachés ont favorisé l’émergence de la profession d’infirmière praticienne spécialisée.

Il y a actuellement plus de 1000 infirmières praticiennes spécialisées qui pratiquent dans divers milieux de soins au Québec. Toutefois, leur rôle demeure méconnu. Un petit médecin? Une grande infirmière? Comment s’y retrouver? Savons-nous réellement ce qui distingue l’infirmière de l’infirmière praticienne spécialisée? Et l’infirmière praticienne spécialisée du médecin?

Quoiqu’il ne soit pas toujours facile ni utile d’en faire la différence, il est tout de même important d’être informé de leurs activités respectives. Cela permet de s’orienter à travers les services offerts et de consulter le professionnel qui pourra répondre efficacement à nos besoins de santé.

L’infirmière

D’abord, l’infirmière est une professionnelle de la santé autonome qui collabore avec d’autres professionnels dans le processus de soins des patients. Par les 17 activités qui lui sont réservées, elle évalue la condition physique et mentale des patients, établit des plans de soins et de traitements, en plus de prodiguer des soins infirmiers et médicaux dans le but de maintenir ou de rétablir la santé. Elle exerce un rôle de promotion de la santé et de prévention de la maladie.

Deux parcours scolaires sont possibles pour décrocher le titre d’infirmière : le niveau collégial et le niveau universitaire. Par sa formation universitaire, l’infirmière clinicienne a la possibilité d’obtenir un droit de prescrire certains médicaments après avoir complété une formation supplémentaire adaptée. Cette activité est encadrée et applicable à des situations précises, contrairement au droit de prescrire de l’infirmière praticienne spécialisée.

L’infirmière praticienne spécialisée (IPSPL)

Fréquemment appelée « super infirmière », l’infirmière praticienne spécialisée possède une maitrise en sciences infirmières et un certificat spécialisé en sciences biomédicales. En plus de son champ d’expertise infirmier, l’IPSPL peut exercer des actes médicaux en fonction de sa classe de spécialités.

Concrètement, elle peut diagnostiquer des problèmes de santé courants et chroniques, en faire le suivi, prescrire des traitements, des médicaments, des examens et analyser les résultats. Elle est en mesure d’accompagner les patients dans leur expérience de santé et d’offrir des services pour des besoins ponctuels ou réguliers pour la clientèle de 0 à 100 ans.

Le médecin

Le rôle du médecin est souvent plus clair. Il s’occupe du diagnostic, du traitement et de la prévention des problèmes de santé. La médecine est un exercice exclusif qui permet la pratique de toutes les activités médicales. Toutefois, certaines activités réservées à la médecine peuvent être partagées avec d’autres professionnels de la santé, notamment les infirmières praticiennes spécialisées.

L’infirmière praticienne spécialisée (IPSPL) : un rôle unique 

Il est maintenant plus facile de comprendre que l’infirmière praticienne spécialisée est une professionnelle complète, qui ne se définit ni comme un petit médecin ni comme une grande infirmière.

Son rôle est unique et complémentaire tant à celui de l’infirmière qu’à celui du médecin, avec qui elle partage certaines activités médicales et collabore lorsque la situation de santé d’un patient dépasse son champ d’expertise. Avec les autres professionnels de la santé, elle contribue à améliorer l’expérience de santé des patients et à optimiser l’accès aux soins.